Le résumé du match
Le début de la rencontre est compliqué pour les deux équipes. Il y a peu d’occasions à se mettre sous la dent (tir de Sanchez à la 6e), mais l’Inter domine légèrement la rencontre. Et cette domination va se traduire par un premier but.

A la 31, Barella inscrit son 3e but de la saison sur une superbe frappe enroulée dans le filet latéral. Ce but réveille quelque peu la Fiorentina qui se procure deux belles occasions de revenir au score. Mais Bonaventura trouve la latte et Biraghi voit sa frappe repoussée par Handanovic.

C’est 0-1 à la fin des 45 premières minutes et il va falloir sortir un peu plus si la Viola veut revenir au score. Pourtant, la deuxième mi-temps va rapidement tourner à l’avantage de l’Inter qui va doubler la marque.

Sur un centre, Hakimi va délivrer sa 5e passe décisive de la saison. Perisic n’a plus qu’à pousser le cuir au fond du but de Dragowski pour inscrire son second but de la saison. Avec ce second but, l’Inter a fait le plus dur.

Car la Fiorentina ne va plus se montrer dangereuse. Et l’Inter va rater quelques possibilités de faire 0-3. Romelu Lukaku voit un but tout fait annuler pour une position de hors-jeu de Perisic. Un Perisic qui voit son tir à la 65e bien arrêté par un excellent Dragowski ce vendredi soir.

Le score ne va plus changer et Lukaku va céder sa place à la 89e. Avec ces trois points, l’Inter prend provisoirement la première place de la Série A en attendant le match AC Milan – Crotone de dimanche.