Le rêve d’Eden Hazard au Real s’est transformé en cercle vicieux infernal : blessure, rééducation, reprise des entraînements, bouts de matches, blessure. En boucle. Le capitaine des Diables rouges a passé plus de temps sur la touche que sur le terrain depuis son arrivée en Espagne, et sa situation inquiète certes les dirigeants du Real qui avaient mis le paquet financièrement pour l’arrivée d’un joueur star, mais aussi tous les supporters et simples amateurs du beau jeu. Eden Hazard est-il… fini ? Certains se posent déjà la question. Ou voient en lui un nouveau « Diable de verre », un peu comme Vincent Kompany l’était devenu en fin de carrière.