La crise de la Covid-19 a, de facto, entraîné la fermeture plus ou moins prolongée de nombreuses agences bancaires en France, relançant dans la presse le débat sur l’existence ou non d’une tendance de fond qui serait imputable à la digitalisation croissante du modèle bancaire.

En décembre, l’annonce de la fusion des réseaux de la Société générale et du Crédit du Nord, qui fermeront à cette occasion 600 agences sur le territoire d’ici 2025, est venue confirmer ce mouvement.